Des histoires d’amour

Je ne suis pas une grande lectrice de romans d’amour ou de romance. Ce n’est pas un genre que je cherche à lire en particulier, sauf si une personne (ou un article) me convainc du contraire.

Depuis peu, j’aime choisir des romans qui reflètent le moment de l’année. À l’automne, j’ai préparé ma liste de lecture sur le thème de la forêt, car l’automne évoque pour moi la terre et la forêt. Cet hiver, j’ai concocté une liste de romans où l’hiver est présent.

Les Hauts de Hurlevent | Emily Brontë 

Un classique de 1847 à lire absolument si vous ne l’avez pas déjà fait. Un récit d’amour impossible, de vengeance et de passion. Une grande fresque!

La famille Earnshaw adopte Heathcliff, un enfant de la rue. Ce nouveau venu développe des sentiments pour Catherine. Le frère du clan, Hindley, méprise Heathcliff et fait tout pour séparer les amoureux. Le mariage de Catherine avec un autre homme provoquera le départ de Heathcliff, mais il reviendra pour assouvir sa vengeance.

Emily Brontë n’a écrit qu’un seul roman et est décédée à 30 ans.

Si j’avais un perroquet je l’appellerais Jean-Guy (parce que Coco est déjà pris) | Blandine Chabot

Tombons dans le contemporain maintenant! Catherine trouve une note dans un roman emprunté à la bibliothèque (la bibliothécaire en moi a été ravie!). La note indique un numéro de téléphone, le nom Jean-Philippe et la proposition «Appelle-moi quand tu veux». Comme on s’en doute, elle téléphone à ce fameux Jean-Philippe. Je n’en dis pas plus. 

Vous pouvez lire la suite de l’histoire de Catherine dans le second roman Si j’avais un dauphin je l’appellerais Stéphane (mais j’aimais bien aussi Suzanne).

Ensemble, c’est tout | Anna Gavalda

La magie de ce livre, ce sont ses personnages attachants. Philibert accueille Camille dans le grand appartement de sa défunte grand-mère. Franck, cuisinier et grand séducteur, habite aussi l’appartement, mais ne voit pas cette nouvelle venue d’un bon œil. Et finalement, Paulette, la grand-mère de Franck, se blesse et se joindra au trio. 

Le film aussi est pas mal du tout!

La femme qui attendait | Andreï Makine 

Véra attend celui qu’elle aime depuis 30 ans. Elle espère le retour de son homme parti à la guerre. Le roman se déroule près de la mer Blanche, en Russie. Un écrivain et journaliste séjourne dans ce coin perdu et s’entiche de Véra. Un roman d’ambiance mystérieux.

Fait amusant : j’ai nommé mon chat Makine en l’honneur de cet écrivain. Mon chat a par contre eu un destin tragique, à l’image de la littérature russe.

Quand souffle le vent du nord | Daniel Glattauer

Un roman épistolaire version courriel! Emma se trompe d’adresse courriel et tombe dans la boîte de courriels de Leo. C’est le début d’un échange de questions et de réflexions. Leur affection est palpable. On veut tellement qu’ils se rencontrent.

Pour connaître la suite : La septième vague.

La lettre à Helga | Bergsveinn Birgisson

Longue lettre d’amour à Helga, celle qu’il n’a pas choisie de suivre afin de rester dans ses terres. La littérature islandaise ne cesse de m’étonner et de me ravir.

Quels sont vos romans d’amour préférés?

Des suggestions de romans d'amour | Une lecture à la fois par Josée Tardif